Quelques façons de gérer une crise d’angoisse

La crise d’anxiété est l’un des signes les plus significatifs d’une forte anxiété. Il peut apparaître à tout moment, soudainement, et perturber temporairement l’émotionnel de la personne anxieuse. Heureusement, il existe aujourd’hui une connaissance des tactiques qui peuvent rendre la crise moins intense.

Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ?

La crise survient lorsqu’un sentiment sournois de terreur prend le dessus. Incapable de voir la réalité telle qu’elle est, vous avez peur et angoissé, attendant que quelque chose d’horrible se produise. Il est courant d’avoir un esprit agité, contribuant au stress et à la fatigue mentale. Consultez notre site pour en savoir plus. Ce moment de perturbation émotionnelle peut durer quelques secondes ou minutes, selon l’anxiété de chacun. Une autre caractéristique est l’imprévisibilité. En d’autres termes, la crise d’angoisse peut survenir à tout moment et en tout lieu, sans avertissement. Puisqu’il est normal de ne pas savoir ce qui se passe, vous pouvez confondre les signes avec une crise cardiaque ou même croire que vous êtes proche de la mort. Par conséquent, même ceux qui sont anxieux et qui n’ont jamais connu de crise devraient connaître les avertissements du corps pour éviter un stress encore plus grand.

Que faire lors d’une crise d’angoisse ?

Lors d’une crise anxieuse, il faut avant tout rester calme. Le problème réside généralement dans le manque de connaissances sur les meilleures méthodes pour se calmer. Pour restaurer la tranquillité de l’esprit et du corps, vous pouvez suivre certaines stratégies.
Prenez une profonde inspiration : la respiration profonde a la qualité de calmer l’esprit, de restaurer la fréquence cardiaque et de soulager le corps des tensions. La bonne façon de respirer profondément est de remplir vos poumons d’air et de compter pendant trois à cinq secondes avant de relâcher votre souffle. Si vous libérez l’air tout de suite, vous ne ressentirez pas les mêmes effets calmants.
Essayez d’être distrait : dès que vous remarquez les premiers signes d’une crise, recherchez les distractions. Regardez une vidéo amusante sur votre téléphone portable, analysez un objet décoratif d’où vous êtes, listez vos passe-temps mentalement et, si vous êtes accompagné, faites savoir à la personne que vous ne vous sentez pas bien.
Pratiquer les techniques de relaxation : une tactique consiste à prendre conscience de la crise, à l’accepter telle qu’elle est au lieu de la combattre. Ainsi, vous réduisez la peur de faire face à quelque chose d’inconnu. Pensez alors à un endroit heureux et sûr ou revisitez un souvenir agréable que vous chérissez. Fermez les yeux, visualisez cet endroit et admirez la tranquillité qu’il y a.