Parlons un peu de maladies virales

On entend par maladies virales toutes les maladies, qu’elles soient graves ou non, causées par un virus. Elles peuvent être dangereuses en se transmettant sous la forme d’épidémie. Voyons ce qu’il en est.

Les différents types de maladies virales

Voici une liste de maladies virales qui nous sont déjà familières. Il y a la bronchiolite, la co-infection VIH et hépatites, l’infection à Cytomégalovirus, la Dengue, l’érythème infectieux, la fièvre de lassa, la fièvre jaune, la fièvre hémorragique virale, la grippe aviaire, la grippe saisonnière, l’hépatite A, l’hépatite B, l’hépatite C, l’hépatite D, l’hépatite E, la maladie pieds-mains-bouche, les maladies sexuellement transmissibles, la mononucléose infectieuse, les oreillons, la rage, le Rhinopharyngite, le Roséole, la rougeole, la rubéole, la varicelle, le VIH, l’ebola, le zika, le zona, etc. Pour les détails de ces différentes maladies, allez sur le site.

Les différentes étapes d’évolutions d’une maladie virale

Une maladie virale commence toujours par la contagion. C’est le fait de contracter le virus. Cela peut se faire par des gouttelettes de salives, rapport sexuel, etc. Le virus attaquera une cellule particulière. Par exemple, le virus de la grippe attaquera directement les cellules de l’arbre respiratoire alors que le virus des oreillons ira vers les cellules de la parotide ou du pancréas.

Après la contagion, il y a l’incubation. C’est le temps de multiplication du virus au niveau des cellules attaquées. Le temps d’incubation varie en fonction de la puissance du virus et la résistance de l’organisme. Cela peut aller de quelques heures à plusieurs mois.

Après l’incubation viennent les manifestations. Autrement dit, la maladie commence à montrer des symptômes comme de la fièvre, des courbatures, des maux de tête, etc. les signes dépendent également du type de maladie.

Enfin, l’évolution de la maladie qui déterminera, soit le virus reste plus fort comme le VIH, soit, le système de défense de l’organisme prend le dessus.