La kétamine permettrait de combattre l’alcoolisme ?

L’alcoolisme, on peut le dire, est la source de beaucoup de malheurs dans la société. En réduisant le nombre d’alcooliques, il serait peut-être possible de résoudre certains problèmes de la société actuelle. La solution pour guérir ceux qui sont déjà dépendants de l’alcool serait une injection de kétamine ?

La kétamine, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un psychotrope qu’on utilise comme anesthésie générale. Certaines personnes le détournent également comme drogue. On s’en sert généralement comme sédatif et analgésique pour traiter des douleurs chroniques ainsi qu’en médecine vétérinaire. Son utilisation est cependant assez risquée en poste opératoire puisque c’est un inhibiteur de l’acide glutamique. Elle ralentit donc le drainage lymphatique des tissus mous. Elle a une grande qualité d’antidépresseur. C'est pourquoi ce psychotrope a commencé à être commercialisé comme antidépresseur aux États-Unis depuis cette année. D’ailleurs, la kétamine fait partie des médicaments essentiels selon l’Organisation mondiale de la santé. Pour en savoir plus, il vous suffit de nous suivre.

Comment agirait la kétamine sur un alcoolique ?

Ce sont les chercheurs dans l’University College de Londres qui ont mené l’étude en faisant des tests sur 90 humains victimes de consommation excessive d’alcool. Autrement dit, chacun de ces alcooliques buvait en moyennes 74 unités d’alcool par semaine, soit environ 35 pintes de bière à 4 °. Selon ces chercheurs, le résultat semble positif puisqu’une seule injection de kétamine sur les alcooliques a permis de réduire leur envie et de leur consommation d’alcool. Pour s’en assurer, ils ont fait une expérience servant à stimuler les souvenirs liés au plaisir de consommer de l’alcool de ces alcooliques. Pour cela, les chercheurs ont posé un verre de bière devant eux et leur ont confié une série de tâches qu’ils devaient effectuer avant de pouvoir boire.