Du e-liquid fait maison

L'addiction au tabac est un mal qui est soigné de différente façon. Certain procèdent par théarapie. Mais il est possible d'utiliser les cigarettes électroniques accompagnées d'eliquides. Pour concevoir les e-liquide, il faut faire de délicatesse dans l'association des différents composants.

Quel est l'équipement adéquat ?

Pour concevoir un e liquide maison, il est primordial d'avoir à sa disposition un certain nombre d'instrument. Au nombre de ces éléments, il faut citer le gant en latex. Ce instrument vous permet de vous protéger contre la nicotine. Car elle est une composante assez nocive. En dehors du gant, il vous faut avoir des lunettes pour protéger vos yeux de l'effet des divers produits à mélanger. Il vous faut également des flacons, des seringues et des épreuves pour contenir l'e-liquide pendant les différents tests effectués et enfin pour le stocker après fabrication.

Quels sont les ingrédients à avoir ?

En dehors du matériel, il est aussi important de disposer d'ingrédient pour concdvoir le produit. A cet effet, nous vous conseillons de vous munir de base neutre d'un taux de 85 % et de nicotine, selon vos préférences. A ces ingrédients, vous pouvez associer un booster de nicotine si besoin se fait. Aussi pourriez-vous ajouter 13 % d'arôme, fonction de vos goûts et 2 % d'addictif. Mais, concernant cet élément, il faut préciser qu'il est facultatif.

Quel le rôle des divers ingrédients ?

Les divers ingrédients associés à la fabrication de l'e-liquide ont chacun un rôle bien précis. Ainsi, lorsqu'on prend la base, on peut dire qu'il sert d'élément principal pour la conception de votre produit. En choisissant la base de votre e-liquide, il est souvent bien de maintenir un certain équilibre en prenant 50 %  de propylène glycol et 50 % de glycérine végétale. Pour ce qui concerne les addictifs, il faut dire qu’ils servent à relever le goût en apportant une touche finale aux saveurs du produit.