Comment fonctionne le tonnerre de neige et où le trouver ?

Vous pensiez faire un cauchemar sur le tonnerre. Mais à votre réveil, vous voyez en même temps des éclairs, qui illuminent le ciel et de la neige semblable à la grêle tombée ? Pas de panique car il arrive que des orages éclatent en plein hiver. On vous explique tout sur le fonctionnement du tonnerre de neige et où le trouver.

Qu’est-ce qu’un tonnerre de neige ?

Nombreux sont ces scientifiques, qui pensent qu’une accumulation d’électricité dans les cumulonimbus cause les éclairs. Mais le tonnerre de neige est une tempête, qui se produit par temps froid. Lisez pour  en savoir plus. C’est un type d’événement très rare, qui se caractérise par de fortes chutes de neige localisées, accompagnées d’éclairs et de coups de tonnerre, comme pour un orage classique.

Fonctionnement du tonnerre de neige

Le tonnerre d’un orage de neige est généralement entendu dans un rayon de 3 à 5 kilomètres de l’éclair. Le tonnerre de neige est toujours lié à la présence d’un nuage de type cumulonimbus, appelé encore nuage d’orage. Il est souvent accompagné d’un ensemble de phénomènes violents comme, les rafales de vent qui se précipitent intensément parfois, sous forme de grêle et quelques vents rabattants ou trombe de tornade. Le tonnerre se forme, lorsque l’atmosphère est instable, avec de l’air chaud près du sol chaud et froid en altitude. Le tonnerre est un phénomène de courte durée, de quelques dizaines de minutes à quelques heures. Il peut être isolé ou organisé en ligne. Parfois, dans certaines conditions, des orages peuvent se régénérer sans cesse au même endroit.

D’où vient le tonnerre de neige ?

Le tonnerre de neige est le bruit, qui gronde lors du ciel lors d’un orage. Le tonnerre de neige est rare et peut se produit dans les plaines, sur les cotes ou avec de la neige sur les lacs.